Gingivite VS Parodontite

Les deux maladies gingivales les plus fréquemment rencontrées sont la gingivite et la parodontite. La gingivite se veut une inflammation gingivale bénigne généralement occasionnée par une mauvaise hygiène dentaire. Celle-ci ne génère aucune douleur dans la plupart des cas, mais certains signes peuvent indiquer sa présence tels des saignements lors du brossage ou lors de l'utilisation de la soie dentaire ou de l'enflure au niveau des gencives.  Bien qu'il s'agisse d'une infection mineure, la gingivite ne doit pas être prise à la légère puisqu'elle se conclut souvent en parodontite si on néglige de la traiter.

Quant à la parodontite, celle-ci est causée par la présence de bactéries spécifiques qui se développent à l'intérieur des poches parodontales, lesquelles détruisent progressivement les tissus qui enveloppent la dent. Décelée à un stade précoce, la parodontite se soigne relativement bien, mais si elle a atteint un stade plus avancé (ex. : poches parodontales profondes, dents mobiles, etc.), le traitement risque d'être plus complexe. C'est la raison pour laquelle, il demeure impératif de vous montrer assidu à vos examens périodiques.